Si vous avez des problèmes de température sur votre chauffe-eau à gaz qui entraîne une eau trop chaude ou une eau trop froide au robinet, il est temps de revoir le réglage de la température de votre chauffe-eau à gaz. En cas de problèmes de plomberie, téléphoner à votre plombier à Noisy-le-Grand peut se révéler obligatoire sur Pariset l’Ile-de-France. Régler la température sur le chauffe-eau à gaz est une tâche assez simple selon la configuration de celui-ci.

Toutefois, il est toujours utile d’être bien informé avant de s’y mettre. Votre plombier à Noisy-le-Grand est un spécialiste, il intervient tout de suite en cas de problème de plomberie. Voilà pourquoi nous vous proposons cet article afin de vous accompagner dans le réglage de votre chauffe-eau à gaz à une température adéquate pour vos besoins.

Notre entreprise de plomberie détient la team des meilleurs artisans plombiers professionnels de tous les départements d’Ile-de-France. Votre plombier à Noisy-le-Grand est susceptible de procéder à un dépannage de plomberie rapidement et dans de bonnes conditions.

Comment régler la température d’un chauffe-eau à gaz

Le chauffe-eau à gaz a une seule source de chaleur et un seul système de réglage de la température. Néanmoins, avant d’effectuer tout réglage sur votre chauffe-eau à gaz, assurez-vous d’avoir lu convenablement le manuel d’utilisation. Ayez confiance dans les prestations des plombiers professionnels de votre région à Noisy-le-Grand.

Certains chauffe-eau à gaz ont un thermostat de régulation qui peut être réglé à la température désirée en tournant simplement la molette située à l’avant de la commande de gaz. Le cadrant du thermostat a une plage de température allant de 33°C à 71°C, selon le modèle du chauffe-eau à gaz que vous disposez.

Une autre technique de réglage de la température d’un chauffe-eau à gaz consiste à procéder par tâtonnement en vérifiant la température de l’eau au robinet à l’aide d’un thermomètre après chaque réglage. Il serait vivement opportun de contacter par téléphone votre plombier à Noisy-le-Grand pour pour réparer vos dommages de plomberie à n’importe quelle heure.

  • Pour cela, remplissez un verre d’eau à partir du robinet le plus proche du chauffe-eau et plongez ensuite le thermomètre pour vérifier la température de l’eau dans le verre.
  • Si la température obtenue ne vous convient pas, réglez la molette du thermostat sur une température plus basse ou plus élevée en fonction de votre convenance.
  • Attendez trois heures environ et prélevez l’eau au robinet le plus proche et vérifiez à nouveau la température. Répétez cette démarche jusqu’à obtenir la température désirée.
  • Une fois que vous obtenez une température adéquate, vérifiez la température de l’eau au robinet le lendemain matin avant de l’utiliser. Ensuite, notez la position de l’aiguille sur le cadran du thermostat pour les fois à venir.
  • N’hésitez pas à appeler votre plombier à Noisy-le-Grand le jour et la nuit pour des soucis de votre réseau de canalisation rapidement.

Cette procédure est aussi bien efficace pour les chauffe-eau à gaz ne disposant pas d’un cadran lisible que pour régler avec certitude un chauffe-eau dont le cadran est compréhensible.

La température appropriée pour un chauffe-eau à gaz

  • Trop chaude : risque de brûlure

Pour des raisons de sécurité, maintenez votre chauffe-eau à gaz à une température raisonnable. Un chauffe-eau réglé à 71°C fournira beaucoup d’eau chaude et du coup, consommera beaucoup de gaz. Elle peut aussi entraîner des brûlures sur le corps en moins d’une seconde. Votre plombier à Noisy-le-Grand est un professionnel diplômé, il vient rapidement dans votre habitation pour tout problème de tuyauterie. Particulièrement, s’il a des enfants dans la maison, la température est un facteur important à tenir compte. Ainsi la plupart des fabricants de chauffe-eau à gaz recommandent une température de réglage de 49°C. C’est d’ailleurs la température réglée sur votre chauffe-eau à sa sortie d’usine. Votre plombier à Noisy-le-Grand peut vous aider à choisir la solution la plus adaptée.

  • Trop froide : risque de maladie

En outre, une température trop faible favorisera le développement des légionelles qui sont des bactéries à l’origine des légionelloses (maladie légionnaire). D’après des recherches effectuées par l’OMS, la température idéale de développement des légionelles se situe entre 32 et 42 °C. Votre plombier à Noisy-le-Grand peut vous apporter son expertise.

Comments 0

Leave a Comment